La courge, joyau du mois d’octobre

Nombre d’entre nous ont des souvenirs de magnifiques courges d’automne, trônant au milieu des jardins potagers de nos grands-parents! Aujourd’hui, nous avons malheureusement moins de potagers, mais nous pouvons trouver toutes sortes de courges dans nos étals bio! La région PACA, plus grande productrice de courges en France, nous permet d’en consommer de toutes tailles et de toutes sortes : les courges de Nice, les Butternuts, les courges spaghettis; le potimarron, le pâtisson, etc!

Les courges se cuisinent (ou se crusinent!) aussi bien en entrée qu’en plat principal et en dessert, et sont riches en vitamine A. Composées de 92% d’eau, elles sont très nourrissantes et peu caloriques : elles constituent donc un allié de poids dans votre alimentation hivernale!

Comment choisir votre courge ?

Si vous achetez une courge entière :

  • Choisissez de préférence les courges avec leur pédoncule, qui ralentit leur déshydratation. 
  • Si possible, privilégiez les légumes non fissurés et sans traces de coup.

Si vous achetez un morceau de courge :

  • Vérifiez que la chair ait une couleur uniforme, sans tâches brunes. 
  • Touchez votre courge : sa chair doit être ferme, voir très ferme! Une courge molle est en début de pourrissement, ne les achetez pas!

Comment conserver ma courge ?

Dans le cas d’une courge entière, vous pouvez la conserver jusqu’à 3 mois, entiers et non entamés dans un endroit frais et sec. Pour une tranche de courge, elle tiendra environ 3 jours dans le bac de votre réfrigérateur, enveloppée dans un film alimentaire.

Et comment je la mange ?

En soupe, en gratin, sauté, cuit vapeur.. ou même crue en tartare, la courge passe partout!